Le printemps est là depuis un petit moment déjà mais tel(le) un ours en hibernation au milieu des orchidées, vous vous sentez fatigué(e), fatigue que le changement d’heure n’a pas arrangée… Celà s’appelle l’asthénie printanière et elle serait due aux changements de température, de pression atmosphérique et d’humidité. Tout celà aurait un impact sur notre organisme et notre circulation sanguine entre autre.

DSC_0049b.JPG

Il y a évidemment plusieurs manières de sortir de cette torpeur, Lire la suite